Retour
Agence Centrale des Capucins

Vente en viager occupé avec droit d’usage et d’habitation

Vous souhaitez publier à Bruges votre annonce d'appartement ou de maison en viager occupé, avec droit d'usage et d'habitation ? Vous recherchez le meilleur moyen d'accélérer votre projet de vente de maison en viager dans la commune de Villenave-d'Ornon ? Faites appel à l'expertise d'une agence immobilière spécialisée dans la vente de maison en viager, et trouvez dans les meilleurs délais des acheteurs sérieux.

Se décider à céder son bien immobilier est une décision importante. Pour mettre en vente votre maison en viager et pour vous prémunir de déconvenues éventuelles, il est judicieux de prendre contact avec des spécialistes. La moindre des rigueurs est de s'entourer d'experts qualifiés et expérimentés comme nous, afin d'éviter les surprises et les investissements hasardeux.

Notre agence immobilière se compose de spécialistes capables de valider dans tous les aspects le réalisme de votre projet de vente immobilière. Les questions financières, commerciales et juridiques peuvent se révéler complexes et contraignantes, notamment pour les personnes âgées. Profiter d'une agence immobilière disponible et efficace est le meilleur moyen de trouver des acheteurs solvables le plus rapidement possible. En effet, trouver un potentiel acheteur par soi-même peut prendre dans la pratique plusieurs années, et vous gagnez un temps précieux en vous reposant sur des professionnels dans la commune de Gradignan.

Fonctionnement du droit d'usage et d'habitation en viager occupé

Pour les personnes âgées, la possibilité de céder son bien immobilier en viager occupé, c'est-à-dire en conservant la pleine jouissance de son logement tout le reste de sa vie durant, est souvent une belle façon de s'offrir une retraite tranquille et un niveau de vie plus que convenable. Cela permet au vendeur de ne pas changer de cadre ou de qualité de vie, tout en agrémentant le temps qui reste à vivre d'un revenu confortable. Les investisseurs y trouvent un moyen de sécuriser leur argent en investissant dans un bien immobilier et sans les lois fiscales les plus contraignantes.

Lorsqu'elle est assortie du droit d'usage et d'habitation, la vente en viager occupé permet donc au vendeur du logement, comme expliqué, de conserver l'occupation des locaux concernés. Il ne doit cependant l'utiliser que pour des besoins personnels, et pour ceux de sa famille. Cela signifie qu'il ne peut le mettre en location à des tiers.

La vente d'un logement en viager occupé avec droit d'usage et d'habitation est régie par des points clairs en ce qui concerne les travaux et dépenses occasionnées par des réparations ou taxes diverses. La répartition des différentes charges est clairement définie, mais les deux parties peuvent prévoir de commun accord des dispositions précises dans le contrat de vente en viager.

- Lorsque le vendeur conserve le droit d'usufruit du bien immobilier, c'est-à-dire la possibilité de le louer à des tiers, il est en principe responsable des réparations d'entretien diverses. C'est cependant à l'acquéreur que reviennent les dépenses relatives aux réparations importantes (travaux sur la toiture ou sur des murs porteurs par exemple).
- Si le vendeur ne dispose que d'un droit d'usage et d'habitation, les deux parties sont responsables de fixer les différentes charges qui reviennent à chacune d'entre elles.
- Dans les deux cas, la taxe d'habitation est à la charge du vendeur qui continue d'occuper les locaux, tandis que l'acheteur se charge de la taxe foncière.

Droit d'usage et d'habitation et valeur du bien

Le droit d'usage et d'habitation est un droit personnel qu'il n'est pas possible de céder. Cependant, si cela est prévu dans l'acte notarié de la vente en viager du bien immobilier, le conjoint du vendeur peut bénéficier lui aussi de ce droit.

Le droit d'usage et d'habitation d'un bien vendu en viager occupé empêche l'acquéreur de jouir du bien pour se loger, ou de le mettre en location. Cela constitue une moins-value plus ou moins importante qui est à déduire de la valeur du bien. Elle peut s'élever de 10 à 50% de la valeur du logement et est déterminée essentiellement par l'âge du vendeur : plus ce dernier est âgé, moins la valeur de ce droit d'habitation sera élevée.

Dans la pratique, la vente en viager occupé avec droit d'usage et d'habitation est plus répandue que celle où le vendeur se réserve le droit d'usufruit. Cela permet par exemple d'éviter des difficultés éventuelles liées à l'expulsion d'un locataire au moment du décès du vendeur par exemple.

Pour la vente en viager de votre bien immobilier à Bordeaux, remettez-vous-en à nos agences immobilières situées sur la place des Capucins. C'est une parfaite connaissance du parc immobilier de la ville et des environs, ainsi qu'un large réseau de clients partenaires qui nous placent en position idéale pour vous satisfaire et vous aider à réussir ce projet de vente capital pour vous. N'hésitez pas à nous contacter grâce au formulaire en ligne.

Prenez contact
Agence centrale des capucins
découvrir nos Avantages concurrentiels