Agence Centrale des Capucins

Quels sont les frais à prévoir lors d’une vente immobilière

Quels sont les frais à prévoir lors d’une vente immobilière

Vente immobilière : Les frais du vendeur et de l’acheteur

Avant d’opter pour la vente immobilière parce que vous avez besoin d’investir urgemment, il est à savoir que des frais sont également à prévoir. Bien sûr, certains frais sont à partager avec l’acquéreur. Mais pour être sûr que vous ne perdrez pas trop de plumes, retenez ce que vous aurez réellement à payer.

Tout d’abord, pour légaliser la vente immobilière, il faut absolument que l’acte soit notarié. Il faudra donc faire appel à un notaire. Les frais de notaire, variant entre 2% à 8% de la valeur du bien, reviennent entièrement à l’acheteur. Vous n’aurez donc en aucun cas à participer sur ces frais. En revanche, vous aurez à payer l’honoraire de l’agence immobilière qui vous trouvera des acheteurs potentiels. En général, c’est le vendeur qui cherche à faire la promotion de son bien, il est de ce fait, tout à fait normal, que les frais d’agence lui reviennent.

Concernant les impôts locaux, il est tout à fait possible de négocier le paiement avec l’acheteur. Ces impôts sont généralement la taxe foncière et la taxe d’habitation. Concernant la taxe d’habitation, le vendeur qui est l’ancien occupant devrait l’avoir payée depuis le début de l’année. Cependant, pour la taxe foncière, si le bien est cédé en cours d’année, elle devrait être payée par le vendeur. Pour être parfaitement équitable, le montant des taxes peut être indemnisé grâce à un calcul au prorata, puis inséré dans le contrat de vente. Concernant les charges de copropriété, le prorata peut également être calculé puis indemnisé par le vendeur.

Si vous avez besoin de plus de renseignements concernant vos transactions immobilières, n’hésitez pas à prendre contact auprès de notre équipe de professionnels.



Agence centrale des capucins
découvrir nos Avantages concurrentiels